Jeune Chambre de commerce de Québec

Octroi des contrats fédéraux de construction navale : une manne de retombées économiques convoitée.

D’ici quelques semaines le gouvernement fédéral devrait faire connaître les gagnants du plus important appel d’offres jamais lancé au pays. Plus de 35 milliards de dollars de contrats répartis sur les trente prochaines années afin de renouveler les flottes de la Marine et de la Garde côtière canadiennes. C’est ce qu’on appelle la Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale (SNACN).

Trois chantiers navals sont sur les rangs pour obtenir l’un des deux lots de travaux disputés pour la construction des grands navires : Davie Canada (Lévis, Québec), Vancouver Shipyards (Vancouver, Colombie-Britannique) et Irving Shipbuilding (Halifax, Nouvelle-Écosse). Un chantier, une région, repartira les mains vides.

Depuis des mois, l’Ouest et les Maritimes se font entendre haut et fort pour réclamer leur part du gâteau. L’importance des retombées économiques qui découleront de ces contrats ont en effet généré de vastes campagnes de mobilisation.

La Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale représente la création de milliers d’emplois dans les chantiers choisis, mais aussi les sous-traitants et fournisseurs régionaux. C’est aussi évidemment la création d’une plus grande richesse collective et les emplois indirects qui en découlent. Tout cela sur un horizon à long terme de 30 ans.

Bien plus encore, c’est le développement de nouveaux secteurs technologiques de pointe parce que la construction navale c’est bien davantage que de l’acier, c’est aussi des systèmes électroniques complexes, des radars, des télécommunications. C’est de la recherche et développement et une meilleure formation dans des secteurs d’avenir. C’est même des investissements directs dans plusieurs secteurs parce que le gouvernement fédéral exige qu’une partie de la valeur des contrats obtenus par les chantiers soit ensuite redistribuée.

Bref, c’est une véritable occasion pour la communauté des gens d’affaires de la grande région de Québec, voire du Québec tout entier.

Par Jonathan Gagnon

 

Nom : 
Organisation : 

Pour des raisons de sécurité, veuillez saisir les caractères suivants,
dans la case plus bas.

Refresh
Calendrier <br /> des activités

Devenir membre<br />de la JCCQ

Répertoire des membres

Abonnez-vous à l'infolettre

Recherche d'articles


Partenaires :